Voies navigables de France

eric.poirson@vnf.fr - christophe.huot-marchand@vnf.fr

532 - Technicien maintenance écluses du canal du Rhône au Rhin 3

 

Caractéristiques du poste :

 

Type de contrat : CDI

Localisation : Montbéliard

Permis : VL

Brevet de natation : 50 m

Semaine de 38h30 sur 5 jours avec horaires fixes

Astreintes de maintenance en haute saison à la semaine (nuits et week-end)

 

Pour afficher le contenu d’une rubrique, veuillez cliquer sur son nom.

L’entreprise :

La Direction Territoriale Rhône Saône est l’une des 7 directions territoriales de Voies Navigables de France (VNF). Elle gère environ 1180 kms de voies d’eau couvrant le sud-est de la France sur le bassin Rhône Saône. La DTRS compte environ 370 agents. Elle est constituée de 3 directions fonctionnelles (développement, gestion durable, ingénierie), un secrétariat général et une direction des unités territoriales avec 5 unités territoriales d’itinéraire.

L’Unité Territoriale d’Itinéraire du canal du Rhône au Rhin (UTI CRR) a un périmètre d’intervention sur la branche sud du canal du Rhône au Rhin, avec un linéaire de 180 kms de voies navigables réparties sur les départements du Doubs, Jura et Côte d’Or. L’UTI CRR compte 72 agents et 26 saisonniers répartis sur huit sites différents.

Votre environnement de travail :

Le titulaire du poste exerce ses missions sous l’autorité du responsable des équipes de maintenance spécialisée des ouvrages (MSO) de Besançon et Montbéliard au sein du pôle Maintenance Spécialisée des Ouvrages de l’UTI CRR, et sur le périmètre de l’ensemble de l’UTI tout en étant principalement affecté au secteur de Montbéliard.

Autonomie et prise de décision : Lors de la survenance d’un incident ou toutes autres interventions, l’agent prend les décisions de première urgence en suivant les protocoles en vigueur et rend compte immédiatement à sa hiérarchie, par tout moyen à sa disposition.

Effectif supervisé : Aucun agent en responsabilité directe.

Contacts professionnels :

        • Travaille en étroite relation avec son responsable, le responsable du pôle MSO et les autres techniciens MSO
        • Autres agents de l’axe CRR
        • Usagers de la voie d’eau et de la vélo route, riverains, entreprises, services publics, CD 25 (Conseil Départemental) et PMA (Pays Montbéliard Agglomération)

Environnement externe :

        • Forte fréquentation touristique fluviale en haute saison
        • Forte implication pour l’image de marque et la valorisation de la voie d’eau
        • Contexte à forts enjeux environnementaux dans le respect des écosystèmes associés à la voie d’eau

Conditions particulières :

        • Semaine de 38h30 sur 5 jours avec horaires fixes 7h30 – 12h00 et 13h30 – 17h00
        • Astreintes de maintenance en haute saison à la semaine (nuits et week-end)
        • Déplacements sur l’unité, trajets professionnels avec véhicules de service du centre d’exploitation
        • Mise à disposition d’un téléphone mobile
        • Poste informatique avec connexion et messagerie individuelle
        • Possibilité de bénéficier d’un logement selon disponibilités ; loyer et conditions selon réglementation en vigueur
        • Travaille en collaboration étroite avec les autres agents du pôle MSO et assure leur intérim au besoin

Vos missions :

L’agent est placé au sein d’une équipe de spécialistes dans les domaines de l’hydraulique, l’automatisme et électromécanique (HEA), ainsi que l’informatique industrielle. Cette équipe est chargée de la maintenance préventive, curative et corrective de niveaux 3 et 4 au sens de la norme NF X 60-000 des ouvrages de navigation.

Les ouvrages concernés sont : 68 écluses, 8 écluses de garde, 9 portes de garde, 2 ponts- levis, 2 tunnels, un pont canal, un barrage et le poste de surveillance et de contrôle (PSC). Sauf exception, l’ensemble des ouvrages sont automatisés (hydrauliques et électriques) et connectés au PSC.

Outre l’exécution des plans de maintenance préventive et de la maintenance corrective, monitorés par un outil de GMAO, l’agent contribue à l’amélioration continue des ouvrages (maintenance adaptative voire améliorative des ouvrages). Il est force de proposition pour l’amélioration des dispositions techniques en place (amélioration des systèmes, des PMP, des gammes opératoires). Il contribue au projet de modernisation du réseau qui se concrétisera dans les prochaines années par la mise en œuvre progressive du réarmement à distance des ouvrages, ce qui nécessitera l’adaptation des ouvrages et la mise en œuvre d’un réseau de communication inter-ouvrages adapté.

Mainteneur polyvalent HEA et informatique industrielle, il partage son savoir et fait monter en compétence le reste de l’équipe, ainsi que les mainteneurs non spécialisés venant en appui à l’équipe, sur les domaines dont il serait particulièrement spécialiste.

Vous avez envie de nous rejoindre ? Vous êtes :

Vous disposez des compétences ci-dessous :

Techniques :     

        • Connaissance réglementaire et technique dans le domaine de la maintenance de l’hydraulique, l’automatisme et électromécanique (HEA), ainsi que l’informatique industrielle. Niveau minimum du bac technique dans ces domaines.

Transversales :

        • Rigueur dans le travail
        • Maîtrise des outils informatiques

Relationnelles et aptitudes :

        • Capacité d’organisation, d’anticipation et de suivi
        • Capacité de réaction et d’analyse dans les situations particulières
        • Bon esprit d’équipe
        • Autonomie et prise d’initiatives et rendu compte
        • Sensibilisé à la protection de l’environnement et à la sécurité du travail
        • Posséder le permis VL
        • Brevet natation 50 m

Modes d’acquisition :

        • Tutorat et compagnonnage
        • Formation continue
        • Les formations et habilitations nécessaires au poste sont obligatoires

 

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante : diffusion.reclassement@arpete.com

 

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à diffusion.reclassement@arpete.com