En ce dimanche, 26 novembre 2023, nous sommes rassemblés, dans le restaurant du complexe “Les Toits de Saintes”, pour perpétuer cette tradition ancestrale qui veut, qu’à cette période de l’année, l’on fête notre saint patron. Une nouvelle fois, notre appel a été “bien reçu” et ce sont quatre-vingt huit participants (arpètes, sympathisants, médaillés militaires et conjoints) qui ont fait le déplacement. De la P3 avec Michel RIBOT, à la P133 et  Elodie SCHLOSSER,  les promotions affichées sont au nombre de trente et une, dont certaines par moult représentants (quatre pour la P45, trois pour la P42).

Saint Eloi 2023 en Aunis Saintonge - La tradition perpétuée 1

Tradition oblige, notre président, Maurice TOUMIT (P45), ouvre la journée par son allocution de bienvenue. Il remercie Michel RIBOT et Patrick SCHMAUCH (P53) tout deux présidents d’honneur de l’AETA et membres de la section de leur fidèle présence, ainsi que Daniel GUYOMARC’H (P56) président de la section Aquitaine, venu en voisin. Les nouveaux adhérents d’Aunis-Saintonge qui sont dans la salle aujourd’hui ne sont pas oubliés et, après avoir cité Gérard DEMULDER (P42), Bernard PETITJEAN (P45), Jean-Luc FEDERSPIEL (P73), Ludovic MALMERT (P126), Maurice demande qu’en signe de bienvenue l’assemblée les applaudisse.

Suivant un cérémonial désormais bien rodé, Saint Eloi (Jean-Michel CAUDRELIER – P45) toujours aussi majestueux fait une entrée remarquée. Quelle présence ! Quelle prestance ! Il en impose naturellement à toute l’assistance !

Saint Eloi 2023 en Aunis Saintonge - La tradition perpétuée 2

L’âge n’ayant aucune prise sur lui, il est vrai qu’il est immortel, il nous gratifie d’un sermon dynamique portant aux nues (n’est-ce pas normal pour un saint ?) l’état d’Arpète et l’Association qui les regroupe. S’agissant de notre sortie Parisienne, lui, le juge suprême de nos activités, approuve sans réserve. A travers ses propos, on sent très bien que le bon saint nous a accompagnés par l’esprit tout au long de notre périple. Par instants, la précision de son discours aurait même pu nous laisser penser qu’il y était physiquement à nos côtés. A l’issue de sa bénédiction, le saint homme prend congé en nous donnant rendez-vous, fin 2024, pour célébrer à nouveau sa fête dans la joie et l’amitié.

Christophe CHOSSENOTTE (P107) met à profit le temps de l’apéritif pour passer une discrète “revue de tenues”. A sa grande joie, il en découvre une, non règlementaire ! Avec l’accord (tacite ?) de l’intéressé – Pascal MANSAUD (P74) – c’est dans la plus pure tradition qu’il se fait un plaisir d’y remédier en coupant la cravate prohibée.

Saint Eloi 2023 en Aunis Saintonge - La tradition perpétuée 3

Le quizz maison proposé par Maxime BADAUD (P94) porte naturellement sur notre escapade d’octobre dans la capitale. C’est confrontés à de tels questionnaires d’actualité que l’on mesure combien est importante la volatilité de notre mémoire et combien l’avancée en âge accélère le processus de l’oubli.

La fête ne serait pas complète sans accompagnement musical. Notre DJ FILIPE s’y attache et fait danser jusqu’à la tombée de la nuit les danseurs les plus aguerris.

Tous nos remerciements vont aux acteurs de notre commission manifestations, pour l’organisation et la réussite de cette très belle Saint Eloi 2023.

Henri BOURGET (P35)